Ce blog se propose de faire découvrir en diaporamas notre patrimoine naturel et historique, les villages pittoresques, les sites touristiques, les lieux insolites ou encore les évènements et autres festivités.

Les photos des diaporamas ont toutes été réalisées par mes soins.

Jean-Marie CLAUSSE

mardi 15 décembre 2015

COLMAR - Marché de Noël 2015. (Haut-Rhin -68)

COLMAR - Marché de Noël 2015. (Haut-Rhin -68)



Servant d'écrin à la fête, la succession des décors et des lumières entraîne le promeneur au fil des rues piétonnes du Vieux Colmar, à la découverte de ses 5 marchés de Noël. Des places illuminées de manière intime et conviviale abritent les marchés de Noël traditionnels de Colmar, scintillant d'objets de décoration de Noël et d'art de la table, de cadeaux originaux, mêlés aux spécialités culinaires d'où s'échappent des effluves gourmandes mêlant cannelle et autres épices.


Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image



mardi 1 décembre 2015

TOURTOUSE. (Ariège -09)

TOURTOUSE.  (Ariège -09)


Tourtouse, village à vocation agricole et artisanale, niché dans une vallée du piémont pyrénéen, est organisé autour de la motte féodale dont il subsiste outre le donjon du XIIe siècle, une grande partie des remparts et des restes de l'église primitive. Le château épiscopal fut l'ancienne résidence d’été des évêques du Couserans.










Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image


dimanche 15 novembre 2015

ORADOUR-SUR-GLANE. (Haute-Vienne -87)

ORADOUR-SUR-GLANE.  (Haute-Vienne -87)



Le nom d'Oradour-sur-Glane reste attaché au massacre de sa population par la division SS Das Reich le 10 juin 1944. La petite cité est aujourd'hui divisée en deux entités, dont le centre de la mémoire constitue en quelque sorte le trait d'union : l'ancien village, conservé à l'état de ruine, qui témoigne des souffrances infligées aux gens de cette petite bourgade, et le nouveau village, reconstruit quelques centaines de mètres plus loin.












Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image


vendredi 30 octobre 2015

LE POËT LAVAL. (Drôme -26)

LE POËT LAVAL. (Drôme -26)


Le village fortifié du Poët-Laval, dominé par son imposant donjon médiéval, se détache de façon spectaculaire sur le décor de collines boisées de la Drôme Provençale.
Créé au XIIsiècle par l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, le site a connu bien des vicissitudes depuis la fin de l'époque médiévale, comme c'est le cas pour la plupart des villages perchés de la région. 







Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image


vendredi 16 octobre 2015

LODS. (Doubs -25)

LODS.  (Doubs -25)



Lods (se prononce « lo ») le village témoigne toujours de la double activité viticole et industrielle qui animait la vallée au 18e siècle. A l’ombre au bord de la Loue coté ubac trônent les forges et leurs cités ouvrières. Le village vigneron quant à lui, est accroché aux flancs abrupts de la vallée, au soleil de l’adret et à l’abri des crues de la rivière. Ruelles étroites et tortueuses, maisons bâties toutes en hauteur, tassées les unes contre les autres, vastes caves voûtées plus ou moins enterrées, courettes étranglées…caractérisent ce village viticole.







Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image


vendredi 2 octobre 2015

NOUAILLÉ-MAUPERTUIS. (Vienne 86)

NOUAILLÉ-MAUPERTUIS.    (Vienne 86)


Dès le 7e siècle une communauté de moines venue de Poitiers en quête de silence s’installe au creux d’un ancien méandre du MiossonLeur prieuré devint une puissante abbaye, à laquelle s ’agglomérerent peu à peu des maisons qui feront le bourg de Nouaillé.










Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image



vendredi 18 septembre 2015

SAINT JEAN DE CÔLE. (Dordogne -24)

SAINT JEAN DE CÔLE.  (Dordogne -24)


Traversé par la Côle, rivière qu’enjambe un pont médiéval à avant-becs, Saint Jean de Côle, aux maisons de murs ocres et toits de tuiles brunes est une étape obligée du Périgord Vert. L’histoire du village est liée à celle du château de la Marthonie des XIIe et XVe siècles qui domine la jolie place Saint-Jean et à celle du prieuré dont l’ancienne église de style romano-byzantin présente un plan original.











Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image



vendredi 4 septembre 2015

CUCUGNAN. (Aude -11)

CUCUGNAN. (Aude -11)



Cucugnan, dans l’Aude demeure le village du légendaire « Curé de Cucugnan » d'Alphonse Daudet. Au détour d’un virage, il offre une vue inattendue dans le paysage sauvage des Corbières. Le village avec ses anciennes fortifications, l’originalité de l’église, et le moulin d’Omer réhabilité, invite le visiteur à une flânerie autour de l’histoire, au gré des ruelles de ce pittoresque village.   (L’histoire du curé de Cucugnan en fin de diaporama).










Plus de photos avec YouTube - cliquez sur l'image


vendredi 21 août 2015

BERGUES. (Nord -59)

BERGUES.  (Nord -59)


Entourée de remparts, la ville s’organise autour de son beffroi, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Par ses façades, ses places, ses traditions, Bergues est une de ces villes flamandes sur lesquelles le temps ne semble pas avoir d’emprise.  Depuis 2008, la ville doit maintenant une partie de sa notoriété au tournage du film de Dany Boon, "Bienvenue chez les Ch'tis”.









Plus de photos avec la version vidéo ci-dessous





vendredi 7 août 2015

CHARROUX. (Allier -03)

CHARROUX.  (Allier -03)


Cité médiévale classée parmi les « Plus Beaux Villages de France », Charroux fut une ville fortifiée et un important carrefour d'échanges au Moyen Age. Le village conserve de cette époque, des façades en pierre sculptée des XVe au XVIIIe siècles, une maison à pans de bois du XIVe siècle remarquablement préservée et un nombre exceptionnel de puits. Le cœur du village abrite la « Cour des Dames » cernée de façades concaves tandis que les portes d'orient et d'occident signalent la limite des anciennes fortifications.









Plus de photos avec la version vidéo ci-dessous





vendredi 24 juillet 2015

EGLISE DE MILLAS. (Pyrénées-Orientales -66)

EGLISE DE MILLAS.  (Pyrénées-Orientales -66)


Au centre de Millas (Pyrénées-Orientales) , l'église paroissiale de Sainte Eulalie recèle un véritable trésor : une splendide tribune en bois sculptée et peinte de plus de 100m² réalisée entre 1440 et 1442.








Plus de photos avec la version vidéo ci-dessous